MV anecdotes
Revenir à la page 8 172/2917
L'édition Streets of New Capenna montre une cité où règnent les gangs, dans une ambiance Art Déco / Film Noir. Dans l'imaginaire américain, cette ambiance suggère naturellement l'époque de la Prohibition et donc de la contrebande d'alcool, dont la mention ferait automatiquement passer cette édition réservée à un public plus âgé, plus restreint. Ce problème est subtilement réglé en remplaçant l'alcool par le HALO, boisson "magique" qui ressemble à une sorte d'absinthe et qui semble être produite/secrétée par "les anges en devenir", et qui suscite la convoitise de toute la société.

Sauf que, cette cohérence narrative est ruinée à la traduction française de Bootleggers' Stash : "bootleggers" est traduit par "trafiquants d'alcool", ce qui est juste dans le contexte de la Prohibition d'alcool, mais pas dans celui de la Nouvelle Capenna. Les "bootleggers", ce sont ceux qui cachaient des BOUTEILLES (dans des bottes, etc.) et par métonymie, ceux qui cachaient de l'ALCOOL. C'est cette métonymie qui est perdue dans la traduction, car dans la Nouvelle Capenna, ce sont bien sûr des trafiquants de HALO !
Cette anecdote vous a été proposée par Morosophe.
Vous voyez une faute, une erreur, un oubli dans cette anecdote ? cliquez ici pour nous en informer.