tatanka
Apôtre de la justice

Minotaure
Dictature économique
le 15/10/2020 14:28
En parallèle de la dictature sanitaire, la dictature économique continue son chemin. Un petit unroll twitter qui fait une mise au point assez édifiante.

https://threadreaderapp.com/thread/1316383186537115651.html

Et un billet sur le blog médiapart

https://blogs.mediapart.fr/anice-lajnef/blog/250320/l-antidote-au-chao...

On y parle du système usuraire qui est le moteur économique qui favorise les banquiers et défavorise les travailleurs.
haut de page - Les forums de MV >> Général >> Discussion : page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
Birdish
Z4r47h0u57r4

le 15/10/2020 15:06
Comme si les banquiers travaillaient pas.
Punkachien sans chien va !
jonaysha
le 15/10/2020 15:11
Ce n'est pas la question de savoir si ils bossent ou pas, c'est la quantité de plus value qu'ils volent a autrui le problème.
Une société ne marche pas lorsqu'il y a qu'une bureaucratie qui légitime son idéologie et ses intérêts.
Madmox
I guess Warhol wasn't wrong, Fame fifteen minutes long

Légende
le 15/10/2020 15:47
J'ai beaucoup de mal à comprendre ce graphique à la fin du 1er lien. Selon lui, 15645 jours de travail ont été perdus pour cause de grève pour 1000 emplois aux USA en 2015 contre 131 en France en 2016, soit plus 100 fois plus aux USA. Attention, ici on parle des jours de travail perdus indirectement à cause des grèves (salarié qui ne peut pas se rendre sur son lieu de travail à cause d'une grève des transports par exemple), pas des jours non travaillés parce que le salarié fait lui-même grève.

Je n'ai pas réussi à retrouver les données sur le site cité comme source (OIT). A côté de ça je trouve des tas de sources, parfois elles aussi basées sur les données de l'OIT, indiquant que les salariés aux USA font très largement moins grève que les salariés français (de l'ordre de 10 à 20 fois moins), même si les méthodes de calcul sont très imprécises car diffèrent très largement d'un pays à l'autre (secteur public au moins partiellement ignoré en France, grèves de moins de 500 salariés ignorées aux US...).

Alors, de quoi vient cet écart monstrueux entre les deux mesures ? Pour atteindre un tel inversement des ratios entre les deux pays (ratio jours de grève réels / jours de travail perdus indirectement pour cause de grève, pour 1000 emplois), il faudrait que les grévistes des USA bloquent 1000 à 2000 fois plus de gens que les grévistes français. Ça parait fou.
Toufmade
Un rocher face au vent

le 15/10/2020 16:02
2016 c'est pas l'année où Trump a été investi et ou tous les ministères fédéraux ont fait une énorme grève a cause d'un problème de budget ?

Si oui c'est possible que cette grève est fait pas mal de dégâts indirects (il me semble que tout Washington a été à l'arrêt, et que ce truc avait durer plusieurs semaines).
Madmox
I guess Warhol wasn't wrong, Fame fifteen minutes long

Légende
le 15/10/2020 16:07
Trump a été investi en janvier 2017, et les chiffres USA datent de 2015.
Toufmade
Un rocher face au vent

le 15/10/2020 16:09
Ah oui c'est vrai c'est élection en année pair et investiture en année impaire. Je sais pas pourquoi dans ma tête j'y arrive pas avec cette élection.

Bon ben du coup j'ai pas d'idée rationnelle de pourquoi ces chiffres.
EpicMagic
Nantes, France
le 15/10/2020 16:50
Jel Fi

le 15/10/2020 18:04
Tatanka qui continue à avoir l'impression que les banquiers sont on ordre cohérent de gens qui travaillent ensemble à assoir leur domination sur le monde.

Newsflash, c'est des gens normaux qui bossent pour des actionnaires qui sont majoritairement les gestionnaires de pension américains, canadiens et norvégiens, qui eux sont dépendant des épargnants et dans le cas du Canada et de la Norvège de l'état/région.

C'est con, mais y'a pas d'ordre, y'a un cycle. le problème c'est 80% les gens qui épargnent pour avoir plus d'argent et 20% les gestionnaires, entre l'actionnaire et l'entreprise, qui essaient avant tout (i) garder leur boulot (ii) maximiser leur salaire. Change la manière dont les gens épargnent et change la manière dont le bonus des dirigeants est décidé, et le reste va se mettre en ordre de marche tout seul.
tatanka
Apôtre de la justice

Minotaure
le 15/10/2020 18:50
C'est bien plus qu'une impression, c'est une considération qui gagne du terrain, et c'est pas les banquiers, mais DES banquiers (Et plus précisément les grosses banques d'affaires et les banques centrales).

Après tu me parles de gens "normaux", non c'est pas des gens normaux, les gens normaux c'est la majorité et la majorité n'ont pas les moyens d'épargner. Ensuite ceux qui épargnent, qui sont minoritaires, donc pas dans la norme, jouent le jeu des banques, sans ce jeu, ils feraient autre chose de leur argent, des choses plus productive.

Y a deux système qui permettent de palier au problème, l'inflation ou la monnaie fondante; donc si l'épargne est possible c'est parce que la nature du système et de la monnaie sont voulu ainsi par des banquiers qui font tout pour éviter une inflation conséquente (faut surtout pas dépasser les 2% sinon c'est la catastrophe, oui pour eux, pas pour nous), quand à la monnaie fondante c'est même pas une menace à leurs yeux tellement le concept est marginale.

Bien sur quand y a de l'inflation, faut revaloriser les minima, et ça c'est hors de question pour ces gens. En gros le rôle de l'inflation, dans un système bien gérer, c'est de taxer indirectement les épargnants, puisque leur salaire ne bougera pas étant donné qu'ils avaient les moyens d'épargner, leur revenu est censé suffire après l'inflation et donc ils seront contraint de dépenser plus et d'épargner moins.
Marseille, Grèce

Légende
le 15/10/2020 19:04
Citation :
les gens normaux c'est la majorité et la majorité n'ont pas les moyens d'épargner


Du coup, 9 gens sur 10 ne sont pas normaux.
La majorité est passée a 10% sans qu'on me prévienne.

Monde de dingue.
Jel Fi

le 15/10/2020 19:15
Bah non en fait.

Les grosses banques d'affaires et les banques centrales c'est vraiment pas deux choses que tu peux mettre dans le même panier.

Les banques d'affaires sont pour 90% d'entre elles cotées en bourse, elles ont donc comme but et but unique faire grimper leur share price. La remunération des dirigeants est basée là dessus (à quelques nuances prêt). Elle subissent les décisions de la BCE (dans notre cas en France) et peuvent au mieux essayer à un moment donné d'aller lobbyer un sens ou dans l'autre. Sauf qu'encore une fois, c'est une agglomération d'individus normaux (oui je dis bien normaux, à savoir qu'ils se considèrent comme tels) et nombreux avec chacun leur vision, convictions et égo. (Y'a des banquiers d'affaires qui votent FI, pas beaucoup, mais y'en a). Donc si tu leurs reprochent quoi que ce soit, je t'ai proposé la solution plus haut: épargne et gouvernance.

Maintenant les banques centrales, c'est une autre histoire, c'est dans l'esprit une institution publique ou multilatérale. Y'a une poignée de gens qui naviguent entre les 2, c'est en général pas une réussite, sinon ils retourneraient pas dans le public. Mais encore une fois, ce sont des individus, avec leurs ambitions, leurs convictions, souvent en oppositions les uns avec les autres. Mais c'est aussi des institutions remplis de gens normaux (sauf mon ex).

Comme toi, je n'y ai jamais mis les pieds, comme toi, je ne suis pas économiste. Mais contrairement à toi, je vais pas me permettre d'avoir une opinion sur la bonne politique monétaire. La solution j'en ai aucune idée.

Tu souffres du syndrome Dunning-Kruger l'ami. T'es comme les GJC qui vont gueuler chez Rothschild "non à l'usure, ou est le préposé à la dette française on a 2 mots à lui dire" alors que ça va faire bientôt 1 siècle que c'est plus une banque, c'est une boite de conseil et de gestion de patrimoine.
Darkent
Poissoral Go !

le 15/10/2020 20:15
Encore un autre topic où faut expliquer l'économie à tatanka ?
EpicMagic
Nantes, France
le 15/10/2020 20:56
Darkent
Poissoral Go !

le 15/10/2020 21:00
Yes super ce bouquin ! Très bon starter !
Je recommande !
tatanka
Apôtre de la justice

Minotaure
le 15/10/2020 21:02
Citation :
Du coup, 9 gens sur 10 ne sont pas normaux.
La majorité est passée a 10% sans qu'on me prévienne.


Je sais pas d'ou tu sors ce 90%, de plus j'ai épargné 1 euro, ça compte?

https://placement.meilleurtaux.com/livret-epargne/actualites/2017-aout...

Cet article contredirait ce que tu aurais pu lire?
Il date de 2017 mais la pauvreté a augmenté donc y aurait encore moins d'épargnant? Certes c'est pas encore la majorité, mais faut être sérieux, on parle pas du mec qui épargne 100 euros par mois pour se payer les vacances de sa blonde et de ses mioches chaque été. Un épargnant toxique c'est une mec qui "gèle" de l'argent sur des années, voir des décennies et en tire des intérêts. Ce truc là est rendu possible à cause de l'usure.

Citation :
Les grosses banques d'affaires et les banques centrales c'est vraiment pas deux choses que tu peux mettre dans le même panier.


Non, mais elles sont liés. Le fameux argents magiques qu'avait évoqué Macron, il est disponible pour les banques d'affaires, par contre pour les infrastructures publiques, cet argent magique fait "pouf".

Citation :
Comme toi, je n'y ai jamais mis les pieds, comme toi, je ne suis pas économiste. Mais contrairement à toi, je vais pas me permettre d'avoir une opinion sur la bonne politique monétaire. La solution j'en ai aucune idée.


Je prétend pas le contraire, tu vois bien que les liens sont explicites, c'est pas moi qui dit ça. Par contre j'ai toujours dis que l'usure c'est d'la merde.

Certes Jelly il y a une somme d'individu avec des convictions et intérêts différents, mais les humains savent très bien collaborer entre eux pour arriver à leur fin. Et c'est là que les retour d’ascenseur et autre petit arrangement sont le fondement même de la corruption.

Citation :
Tu souffres du syndrome Dunning-Kruger l'ami. T'es comme les GJC qui vont gueuler chez Rothschild "non à l'usure, ou est le préposé à la dette française on a 2 mots à lui dire" alors que ça va faire bientôt 1 siècle que c'est plus une banque, c'est une boite de conseil et de gestion de patrimoine.


Tu pars donc du principe qu'ils sont dans l'erreur? J'ai peut être pas de compétence sur ce modèle économique, mais j'ai des compétences sur d'autres domaines, et je suis assez doué en logique, j'ai souvent torché tout mes tests. Et pour ma part il n'y a aucune logique à l'usure, il n'y a pas de base saine, ça n'a pas de sens, sauf pour celui qui veut profiter des gens en position de faiblesse, la oui c'est logique, mais alors qu'on arrête de faire semblant que ces gens ne sont pas nocif et donc on est complètement légitime à combattre leur idéologie, leur méthode, leur discours.


Citation :
Encore un autre topic où faut expliquer l'économie à tatanka ?


L'économie c'est vaste, ce qu'on vit n'est qu'une variation d'un modèle basé sur l'endettement des plus précaires. Autre chose à expliquer? Que la dette c'est un moteur? Oui mais pas celle basé sur l'usure, si j'ai une dette je rend l'équivalent. Et attention on parle principalement de l'immobilier, c'est lui qui fou la merde dans l'économie.
acwi
Bête, et méchant
Zombie
le 15/10/2020 21:03
Je recommande aussi.
acwi
Bête, et méchant
Zombie
le 15/10/2020 21:04
La BD economix evidemment
Jel Fi

le 15/10/2020 22:28
Citation :
Non, mais elles sont liés. Le fameux argents magiques qu'avait évoqué Macron, il est disponible pour les banques d'affaires, par contre pour les infrastructures publiques, cet argent magique fait "pouf".


Tu parles du renflouement des banques après la crise? Tu comprends que c'était pas un don ? Les états ont été remboursé et avec intérêt, ou alors ça s'est conclue par des re-nationalisation partielles (en Grèce par exemple Piraeus Bank avait encore des CoCos du fonds de stabilité hellénique au bilan y'a 3-4 ans). S'il ne l'avait pas fait tout le système s'effondrait. On peut critiquer que le système dépende des banques, mais les renflouer c'était la seule chose rationnelle à faire.

Citation :
Je prétend pas le contraire, tu vois bien que les liens sont explicites, c'est pas moi qui dit ça. Par contre j'ai toujours dis que l'usure c'est d'la merde.

Certes Jelly il y a une somme d'individu avec des convictions et intérêts différents, mais les humains savent très bien collaborer entre eux pour arriver à leur fin. Et c'est là que les retour d’ascenseur et autre petit arrangement sont le fondement même de la corruption.


Ok t'es dans la pure spéculation. J'aimerai bien que tu m'expliques, d'après toi, que fait une banque d'affaires au jour le jour? Comment se rémunère-t-elle? Visiblement tu semble avoir une vision complètement erronée du fonctionnement de ce genre d'entreprises. C'est l'effet Dunning-Kruger. Le jour où t'en prends conscience, tu comprends enfin que tu ignores ce que tu penses connaître. Allez, je t'aide, un peu de lecture.

Citation :
Tu pars donc du principe qu'ils sont dans l'erreur? J'ai peut être pas de compétence sur ce modèle économique, mais j'ai des compétences sur d'autres domaines, et je suis assez doué en logique, j'ai souvent torché tout mes tests. Et pour ma part il n'y a aucune logique à l'usure, il n'y a pas de base saine, ça n'a pas de sens, sauf pour celui qui veut profiter des gens en position de faiblesse, la oui c'est logique, mais alors qu'on arrête de faire semblant que ces gens ne sont pas nocif et donc on est complètement légitime à combattre leur idéologie, leur méthode, leur discours.


Oui ils sont dans l'erreur... c'est comme si t'allait manifesté en bas de chez Vivendi parce que la qualité de l'eau à Lyon avait baissé. Ils passent vraiment pour des cons...(plotistes). Ils auraient du aller manifesté devant la BNP ou Natixis, ça aurait déjà été plus logique.

Ce que t'appelles l'usure, c'est la rémunération du risque. Ca me parait parfaitement normal, sinon jamais personne ne te prêterait de l'argent. Tu peux dans ce cas critiquer le fait d'avoir un système où l'on peut emprunter et prêter de l'argent. On peut dans ce cas en débattre. Mais je pense qu'il serait plus pertinent de critiquer la gestion de l'état depuis des années et des années qui nous à conduit à un niveau d'endettement aussi élevé. Je dirai même pourquoi ne pas déclarer faillite. Mais on est même pas à l'équilibre hors dette. Donc même si on déclare faillite, qu'on arrête de payer les banques et les créanciers (oops l'épargne française...) on dépense toujours plus que ce qu'on a de recettes. C'est pas le résultat d'un système d'usure ça, c'est le résultat de l'incompétence des gens qui nous dirigent. Mais on a les dirigeants que l'on mérite.
morphilou

tatanka
le 15/10/2020 22:32
les gens normaux c'est la majorité et la majorité n'ont pas les moyens d'épargner

just lol
serieux en france nous avons l'un des depot en banque le plus important au monde ==> plus de 3000 milliards
il y a plus de 700 000 millionnaires
il y a des inegalites certe mais la france est tres loin d'un pays pauvre
zefreidz
Brûle fils de pute, brûuuule

Légende
le 16/10/2020 8:35
C'est le problème quand on a la tête dans le cul trop longtemps, on perds la notion du monde réel....
si, si y a l'organisation secrète des méchants qui veulent nous genoesclavagiser,soyez pas des moutons manifestée pour combattre les banquier pedo sataniste, sais notre droit
haut de page - Les forums de MV >> Général >> Discussion : page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.