Cramped Bunker, la géométrie Unstable !
écrit par zombie33


      Comme vous le savez certainement, l'édition Unstable va sortir et elle contient nombre de cartes aux effets surprenants dont une en particulier auquel on va s'intéresser ici qui pose un problème de géométrie intéressant : Cramped Bunker



Au début de l'entretien de chaque adversaire, ce joueur déplace un permanent qu'il contrôle pour qu'il touche Cramped Bunker et aucun autre permanent. S'il ne peut pas, détruisez chaque permanent que ce joueur contrôle qui ne touche pas Cramped Bunker, puis sacrifiez-le.

L'utilisation exacte de la carte est relativement peut apparaître ambigu autour de plusieurs points à priori :

Lisibilité des cartes concernés ?    
Que se passe t-il quand on doit engager ou dégager les permanents ?

Pour la lisibilité des cartes normalement l'adversaire peut demander à ce que soit visible l'intégralité du texte de toutes les cartes. Evidemment si par exemple les cartes sont des terrains de bases ou des full altered cela revient à ce que le titre uniquement soit visible... La FAQ de Unstable (ou plutôt la FAQAWASLFAQPAFTIDAWABIAJTBT) répond à la seconde question. Il est autorisé de prendre une carte pour l'engager si on en a besoin, mais elle doit finir après en contact avec Cramped Bunker et aucun autre permanents.

Une question alors se pose. Combien de cartes au maximum peut-on placer sur Cramped Bunker ?

Comme on est dans une édition ultra-fun, tout va dépendre du degré d'application des règles que l'on va vouloir appliquer, du coup j'ai plein de réponse à apporter.

1) Le cas strict.

Toutes les cartes doivent avoir un texte entièrement visible
Il ne doit y avoir aucune ambiguïté sur le fait qu'une carte soit engagé ou dégagé.
Toutes les cartes doivent pouvoir être mis indifféremment en position engagé ou dégagé.

Alors tout le monde voit comment mettre 4 permanents autour de cet enchantement sans soucis. Mais ce n'est pas la meilleure solution, et je préfère vous prévenir la solution optimale est quelque peu unstable justement.



N'hésitez pas à reproduire cette expérience chez vous, cela n'a pas été réalisé par des professionnels.

2) Le cas toujours strict mais roublard.

Toutes les cartes doivent avoir un texte entièrement visible
Il ne doit y avoir aucune ambiguïté sur le fait qu'une carte soit engagé ou dégagé.

Eh bien oui on a vu comment faire pour aller jusqu'à 6 permanent autour de l'enchantement. Mais comment fait-on à l'entretien du septième tour ? On est foutu ? Kaput ? Finito ?

Rassurez vous ! Il est possible d'en mettre un septième, il suffit pour cela à votre entretien de faire un mana (en engageant un terrain vous l'aurez compris) et donc d'avoir à placer autour de Cramped Bunker 6 permanents dégagés et 1 permanent engagé et pour ça aucun soucis (voir la photo de gauche). En revanche là où ça va sentir le roussi ce sera à votre prochaine étape de dégagement parce que là forcément tout va péter et c'est le drame. En revanche si vous avez un permanent qui ne se dégage pas à votre étape d'entretien c'est la fête car vous pouvez ainsi aller jusqu'à 8 permanents comme le montre la photo de droite.



On obtient alors vous l'aurez deviné, la solution optimale du problème de géométrie plane qui consiste à placer le maximum de rectangles isométriques à un rectangle ABCD donné deux à deux disjoint et intersectant le rectangle ABCD. Evidemment la solution complète du problème dépend du ratio largeur/hauteur du rectangle mais je ne rentrerais pas dans les détails ici, car je vous vois déjà froncer les sourcils.

3) Le cas tordu

On s'en balance de tout !

Mais, mais comment peut-on faire mieux que la solution mathématiques optimale blablabla j'ai rien compris à ta phrase ?

Eh bien, dans ma phrase il y avait écrit "géométrie plane", alors je ne vous ferais pas l'affront de vous donner la solution tridimensionnelle lorsque l'on néglige la gravité parce que là le nombre de carte que l'on pourrait placer serait infini (si l'épaisseur d'une carte est considérée comme nulle). Mais il est tout a fait possible de placer une neuvième carte remplissant la condition souhaité !

Alors vous l'avez ?

Il suffit simplement de la placer en dessous de Cramped Bunker de manière à ce que les cartes se recouvrent exactement et là c'est bon la condition est remplie.

4) Et que se passe t-il si la R&D s'en mêle

Bon maintenant soyons honnête quelques instants (ou de très mauvaise fois, ça dépend du point de vue), si on regarde cette carte à travers un bon vieux R&D's Secret Lair on peut chipoter sur deux trucs suivant de quel côté de la table on se place :

Tout d'abord du point de vue de l'adversaire : c'est juste le dernier permanent qu'on déplace qui ne doit pas être en contact avec d'autres permanents et cela à l'entretien. On est bien d'accord là dessus ? Ceux précédemment placés, rien ne nous empêche de les engager ou de les dégager et de les faire rentrer en contact avec d'autres par la même occasion ce qui permet en plus de libérer un peu d'espace, si vous voyez où je veux en venir...
Et maintenant du point de vue du joueur de Cramped Bunker. Si on la double sleeve en mettant les deux sleeves tête-bêche, quelque chose me dit que l'adversaire va avoir du mal à mettre en contact sa carte avec l'enchantement et voilà Bingo !

Sur ces douces réflexions, je vous laisse en espérant que la perte de temps que vous aura causé la lecture de cette article vous aura causé la plus agréable des migraines !